top of page

Prendre soin de la Femme que vous êtes: Mère, Epouse, Indépendante, Entrepreneuse, Libre...


En avez-vous assez de régir votre vie à cause du jugement? Vous vous sentez jugée en permanence ou jugez vous-même de façon excessive mais souhaitez donner moins d'importance

A l'occasion de la Fête des Mères, je souhaitais me pencher sur un problème vécu par de nombreuses mamans : l'épuisement physique. L'observant très souvent lors des consultations, on me pose souvent les questions suivantes :

  • Vers qui dois-je me tourner? Quel(lle) professionnel(e) pourrait vraiment m'aider?

  • Comment savoir si ce n'est pas un problème de santé plus profond?

  • Est-ce qu'il y a des mesures que je pourrais mettre en place au quotidien pour m'aider à réduire cette fatigue?

  • Et d'où vient cette fatigue et par quoi elle peut être causée?

Aujourd'hui la naturopathe et ses outils peuvent être un premier pas pour se prendre en charge et prévenir cet état. En quoi consiste le rôle du naturopathe et dans quoi je suis spécialisée? Je suis une naturopathe, spécialiste de la santé digestive et hormonale. J’accompagne les femmes qui souhaitent être guidées à travers des solutions naturelles et efficaces afin de se libérer de leurs déséquilibres hormonaux et troubles digestifs. Riche de plusieurs années d'expérience et de formation. Je guide les femmes à reprendre leur pouvoir autour de leur santé digestive et hormonale afin qu'elles puissent faire la paix avec leur corps et atteindre leur plein potentiel.

Quelles peuvent être les causes ou sources de fatigue/stress chez les femmes? Les causes de la fatigue chronique et d’épuisement sont souvent multifactorielles et sont souvent la conséquence de stress chronique :

  • Accident, chirurgie, maladie ou infection chronique

  • Accompagnement d’une personne malade

  • Charge de travail ou mentale trop importante, horaire ultra chargé de tâches et de responsabilités sans plage de repos

  • Divorce, conflits relationnels, inquiétudes financières

  • Traumatismes émotionnels (abus, violence, catastrophes)

  • Hygiène de vie déficiente (surcharge toxique-consommation cigarette, alcool, drogues, sédentarité, alimentation dénaturée, carences alimentaires, apport calorique trop faible, manque de sommeil, etc.)

  • Débalancements hormonaux (trouble de la glycémie, de la thyroïde, des hormones sexuelles, des hormones du stress, changements hormonaux : grossesse/post-partum/ménopause)

  • Troubles digestifs

  • La douleur chronique et l’inflammation

  • Carences en certains neurotransmetteurs

On constate que beaucoup de facteurs peuvent contribuer à la fatigue voire l'épuisement. Vous allez retrouver plusieurs phases dans un Burn-out :

  1. le stress chronique, qui est le premier signe d’alarme

  2. ensuite, la résistance : le corps tente de s’adapter, c'est le début des symptômes chroniques

  3. enfin, l'épuisement/ le burnout/ la fatigue surrénalienne


Qu'est ce que la fatigue des surrénales? C'est le dérèglement de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien qui relie les systèmes nerveux central et endocrinien. Il est constitué des interactions entre l'hypothalamus, l'hypophyse et les glandes surrénales (situées au-dessus des reins), cet axe contrôle les réponses du corps face au stress. Les principaux symptômes d’une fatigue des glandes surrénales et du dérèglement de l’axe sont l’épuisement, la dépression, l’anxiété, la fatigue chronique, l’hypoglycémie, l’irritabilité, la basse pression et étourdissements, un système immunitaire affaibli, une baisse d’énergie en après-midi suivi d’un regain d’énergie en soirée, l’insomnie, les céphalées fréquentes, des troubles de la concentration et des douleurs chroniques. D'autres symptômes comme les troubles digestifs, syndromes prémenstruels aigus, baisse de la libido etc... seulement 2 ou 3 symptômes peuvent indiquer une fatigue des surrénales probable.

Quelles sont les premières actions à mettre en place lors d'une fatigue intense? Le tout premier pas vers le renversement de la fatigue surrénalienne est de prendre conscience des déséquilibres qui sont à l’origine de votre développement et donc de corriger les causes. Comme il y a plusieurs types de fatigue ou de burnout, on doit donc se créer une routine bien-être qui supporte chacun de ces aspects : émotionnel, physique, mental, professionnel, familial. Pour prévenir et se remettre d’un burnout : Quelques conseils...

  • Déjeunez dans l’heure qui suit votre réveil (pour soutenir la cascade hormonale)

  • Favorisez une alimentation non transformée, variée, colorée, vivante et nourrissante

  • Misez sur les protéines, bons gras, fibres et glucides complexes (pour stabiliser la glycémie)

  • Diminuez votre consommation d'alcool et de caféine (ce sont des stimulants et dépresseurs qui causent des carences en nutriments importants

Physique

  • L'alimentation

  • Accordez vous du temps de qualité et de récupération

  • Priorisez un 8h de sommeil de qualité, respectez un horaire régulier, une routine, faîtes des siestes

  • Évitez l’exercice trop intense. Pratiquez à la place le tai-chi, le Qi Gong, le Yin Yoga, la marche, le Pilates... Marchez régulièrement dans la nature

Émotionnel

  • Ayez des outils pour mieux gérer les émotions négatives : la thérapie ou la tenue d'un journal de réflexions et de gratitude pour vous aider à surmonter vos craintes.

Mental

  • Informez vous ou lisez sur des sujets qui vous intéressent

  • Réduisez les sources de stress et de stimulation : éteignez la télévision et les notifications de vos applications électroniques

Spirituel

  • Comment se connecter à soi ? Pratiquez la méditation de pleine conscience (revenir au moment présent plusieurs fois dans la journée au lieu d’être sur le pilote automatique, vous connectez à votre respiration)

Social

  • Résolvez vos conflits relationnels

  • Entretenez des relations saines

  • Amusez vous, riez!

Professionnel et familial

  • Établir vos priorités

  • Respectez vos limites (travail, vie familiale)

  • Simplifiez votre vie, demandez de l’aide, prendre des vacances




À partir de quel moment, peut-on consulter un naturopathe? On a plutôt l’habitude de s’occuper de soi seulement quand on tombe malade… Cependant, vous pouvez aller voir un naturopathe même si vous êtes en bonne santé. Ça permet d’ajuster votre alimentation, vos habitudes de vie, mieux comprendre les réactions de votre corps et ainsi améliorer votre niveau d’énergie, votre capacité à faire face au stress, votre immunité, digestion, équilibre hormonal etc.

La prévention, c'est le cœur de la mission d'un naturopathe, qui est avant tout un éducateur de santé. Il vous apprend à devenir autonome, à être acteur de votre équilibre, de votre santé globale. Bien entendu, le naturopathe peut vous accompagner dans les troubles chroniques en travaillant sur les piliers de vie, la force vitale et chercher la cause des déséquilibres et non simplement soulager les symptômes. Tout ça, dans le but de vous aider à retrouver un bien-être.

Comment la naturopathie peut concrètement aider une personne stressée et épuisée? Lors des consultations, je propose de soutenir l’équilibre du corps grâce à une approche holistique qui inclut des stratégies thérapeutiques telles que l’alimentation saine et équilibrée, les changements des habitudes de vie (sommeil, activité physique, outils pour la gestion du stress, l’équilibre émotionnel...) ainsi que l’utilisation de compléments alimentaires (plantes médicinales et nutriments qui favorisent une réponse saine du corps face au stress).

Je crée un programme personnalisé pour surmonter la fatigue ou d’autres symptômes et pour soutenir la vitalité et retrouver un équilibre.


Si on avait une seule chose à retenir aujourd'hui... Si votre quotidien ressemble à Métro-boulot-dodo, agrémenté de courses, préparation du souper, devoirs, lessives..., ne vous étonnez pas si un jour vous constatez que vos batteries sont complètement à plat. Quand l'indicateur de nos téléphones cellulaires affiche que la batterie est faible, on se précipite pour le recharger. Donc, ne négligez pas votre propre batterie et assurez-vous d’écouter les signaux de votre corps. Permettez-vous de vous reposer, demandez de l’aide, ajustez votre mode de vie.


Le stress est inévitable mais on peut réduire les différentes sources et adopter des outils pour mieux gérer le stress et diminuer les conséquences de celui-ci sur le corps et le mental.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page